Entre 2 cartons, pour répondre aux souhaits d'une jolie brunette ...

2009_06_09_juin_20092

2009_06_09_juin_20093

Ce prototype part avec moi ce WE à l'autre bout de la France...  La jolie demoiselle a opté pour la version avec large rabat. La sangle réglable lui permettra même de prêter son sac à sa maman ? N'est ce pas Valérie ...

Maintenant, je peux ranger la machine à coudre dans son carton, pour quelques semaines, le temps de déménager, re-emménager dans la foulée, de souffler, de prendre quelques jours de vacances, et hop, je reprends ensuite mon ryhtme ... et j'ouvre à nouveau la boutique (avant fin juillet, promis, Nadine !)